Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Voici Venir l’Orage

Partagez cet article  ›› 
jeudi 24 janvier 2008, par Julie
imprimer article 

Voici Venir l’Orage est la nouvelle saga de France 2 qui sera diffusée à partir du 29 janvier 2008 à 20h50. 3 épisodes (épisode 2 : 5 février 2008, épisode 3 : 12 février 2008) pour relater une épopée familiale sur un demi siècle. En effet Nina Companeez raconte l’histoire de sa propre famille entre 1900 et 1950, sur fond de fresque historique puisque le spectateur assiste à la révolution russe, aux deux guerres mondiales, en suivant cette famille juive de Moscou à Paris en passant par Berlin.

JPEG - 14.6 ko

Voici le pitch :
« Ça commence de nos jours en France, avec la narratrice de cette histoire, Elena.
Elena est née à Paris, juste avant la guerre de 1940.
Elle a été la première Française d’une famille d’émigrés russes. Aujourd’hui, plus de 60 ans plus tard, ses grands-parents et ses parents ont disparu.
Elle a des enfants et des petits-enfants, tous Français comme elle. Avant qu’il soit trop tard, c’est à eux qu’elle veut laisser en héritage cette histoire dont elle est la dernière à se souvenir. »

C’est donc dans une Russie révolutionnaire que le premier épisode se passe avec la première génération de femmes. Car cette saga est avant tout une épopée de destins de femmes de son arrière grand-mère à sa mère, en passant par sa tante Nina s’intéresse aux destins de ces femmes qui sont pour beaucoup à la survie de la famille. Tout commence donc à Moscou, avec un mariage d’intérêt plus que d’amour. La famille Schneider est une famille russe de religion juive, convertie à la religion orthodoxe pour éviter les vagues. Tatiana et Fania les deux filles de la maison vivent choyées dans un monde presque idyllique d’insouciance. Alors que la première cède à la passion et épouse en cachette un soldat de l’armée russe, Fania va se sacrifier pour éviter du tourment à ses parents et épouse Leonid Stern, un industriel juif. Mais la révolution de 1905 persécute de plus en plus les bourgeois et le couple Sterne (grand parent de la scénariste) va donc décider de s’exiler à Berlin avec leurs 2 filles, Sofia et Natalia.

L’épisode 2 dévoile Berlin et la Première Guerre Mondiale. Il semble que le schéma familial se répète puisque Sofia l’insouciante enchaîne les soirées mondaines et les maris, tandis que Natalia reste fidèle à sa famille. La famille Stern renoue avec son train de vie d’antan, à la tête d’une boucherie et d’un cercle d’amis russes également exilés. Mais le destin s’acharne sur cette famille puis Leonid tombe malade, l’excès lui coûtera l’amputation. Pendant ce temps là Sofia jouie de la vie, alors que Natalia va faire un mariage de raison, mariage qu’elle refusera puisqu’elle décidera de vivre sa passion avec Micha, un scénariste en quête de devenir, un flambeur aux jeux et au casino. 1930, l’Allemagne ne fait pas bon vivre pour les juifs, mêmes convertis. Micha (père de la scénariste) décide donc de mettre tout le monde à l’abri à Paris. C’est donc une deuxième fuite, deuxième d’une longue liste.

Le troisième épisode est sûrement celui qui parlera le plus au public puisqu’il se concentre sur la persécution des juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale. La vie bat son plein à Paris, Micha devient un auteur en vogue et Natalia à 2 filles Anna et Lena. Puis les persécutions s’accentuent, Leonid perd sa deuxième jambe et meurt à Paris quelques jours avant que toute sa famille ne refasse ses valises en direction du Sud de la France. Les années qui vont suivre vont être synonymes de séparation, les filles sont envoyées en zone libre à Moissac, les femmes à la campagne, alors que Micha et Serge son producteur se terrent dans une cave, aidés par la population résistante. Mais comme dans toute bonne fiction tout est bien qui finit bien puisque toute cette petite famille se retrouve réunit à nouveau et tente de se reconstruire.

Mon avis est assez partagé sur cette saga. En effet le destin tragique de cette famille est attachant et en tant que spectatrice j’ai regardé les 3 épisodes avec intérêt. Cette famille à travers les générations est témoin de l’Histoire, de cette persécution constante, et ce film est un très bel hommage à toutes les victimes qui n’ont pas eu la même chance, à toutes ces familles qui se sont perdues de vue au fil des « fuites ». Cependant c’est long, très long. La voix off de Nina donne un dynamisme et un ancre cette fiction dans le réel, j’ai personnellement trouvé tout cela d’une lenteur extrême, surtout l’épisode 1. Le jeu des acteurs est pour moi quelconque en ce sens qu’avec une telle histoire l’on devrait vous amener aux larmes, à l’émotion, et bien non ! Un destin romanesque, trop romanesque peut être, à la limite du crédible. Verdict donc ? J’ai trouvé cette mini saga très intéressante d’un point de vue historique et c’est un excellent « témoin », ou « hommage » qui fait que l’on s’attache aux personnages plus par respect de ce qu’il leur arrive que par véritable passion, mais les longueurs et le jeu des acteurs faits que les émotions manquent, que cela ne m’a pas pris aux tripes

jeudi 24 janvier 2008, par Julie
imprimer article  Autres articles de Julie  | Mots-clés |

Sur le thème : Télévision

Que penser de la série télé : The Mentalist le 8 janvier 2010:
TF1 renouvelle son stock de série TV avec The Mentalist, avec peut être le vain espoir de faire mieux que les Experts ou Dr House. Un "consultant" télépathe, beau gosse, qui accompagne une (...)

La commune, échec et mat ! le 4 février 2008:
Nous vous avions parlé de La Commune, la série de la rentrée sur Canal +. Et bien c’est un bel échec pour la chaîne puisque la conséquence des audiences décevantes est annoncée : la série n’est pas (...)

Trop de pub tue la pub ? le 9 janvier 2008:
Notre président de la République d’annoncer comme un bombe : le cahier des charges de la télévision publique [doit être] revu profondément, et que l’on [doit réfléchir] à la suppression totale de la (...)

Cérémonie des Golden Globes ANNULEE le 8 janvier 2008:
Hier nous vous parlions des menaces de grèves et de Boycott sur la cérémonie des Golden Globes qui doit avoir lieu dimanche soir, aujourd’hui l’affaire a pris plus d’ampleur puisque selon différentes (...)

France 2, le vilain petit canard de la télé le 11 décembre 2007:
Les Gérard sont une vrai caricature de tout ce que vous pouvez connaître en terme d’awards. Le 10 décembre 2007 au Splendid avaient lieu les Gérard de la télévision qui ont pour objectif de récompenser (...)

0 | 5

Réagir à cet article

bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://cinema.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. creations sites internet Rizom